Posted on

La conjonctivite est une affection qui touche la conjonctive, cette membrane transparente qui recouvre l’œil. Bénigne, elle demande un traitement adapté généralement à base de collyre pour prévenir toute aggravation.

Quels sont les causes et les symptômes d’une conjonctivite ?

Cette atteinte de la conjonctive peut être due à une bactérie comme le pneumocoque et le streptocoque. Elle peut aussi avoir une origine virale ou allergique. Qu’importe la cause, la conjonctivite s’accompagne d’une rougeur de l’œil et de démangeaisons. Si la vision peut être gênée, l’acuité visuelle est préservée. Dans le cas contraire, il peut s’agir d’une affection plus grave comme la kératite ou l’uvéite qui sont respectivement une affection de la cornée et de l’uvée. Pour une conjonctive allergique, les deux yeux sont atteints. Ils sont larmoyants et gonflés.

En plus de ces symptômes, l’on note la présence d’un écoulement translucide dans le cas d’une conjonctivite d’origine virale. Souvent, seul un œil est touché, comme pour une conjonctivite due à une bactérie. Cette forme de conjonctivite s’accompagne d’une sensation désagréable persistante, comme si un corps étranger était collé à l’œil, et d’une sécrétion de pus. Les paupières sont alors collées au réveil.

Comment soigner une conjonctivite ?

Le collyre est le principal traitement prescrit en cas de conjonctivite. Le produit varie néanmoins suivant la cause de l’affection oculaire. En plus de l’éviction d’avec l’allergène, un collyre à base d’antihistaminique est préconisé contre la conjonctivite allergique. Si l’affection est due à une bactérie, le médecin peut prescrire un collyre antiseptique en complément d’un lavage oculaire pour enlever le pus. Il faudra alors recourir à une solution spécifique ou du sérum physiologique accessible auprès d’une parapharmacie à Maurs et toute autre pharmacie d’ailleurs. Pour éviter toute aggravation, il convient alors de choisir une solution de lavage oculaire neutre et sans conservateur, mais aussi proposée dans des dosettes unitaires pour réduire le risque de contamination.

Sauf si elle est due au virus de l’herpès qui nécessite alors le recours à des médicaments antiviraux, la conjonctivite d’origine virale ne requiert pas de traitement spécifique. Il suffit de nettoyer l’œil touché avec du sérum physiologique et d’essuyer délicatement l’excédent avec une compresse stérile. Pour atténuer la sensation d’inconfort, il est recommandé de placer une compresse froide sur les yeux.

Comment prévenir une conjonctivite ?

Pour prévenir une conjonctivite allergique, il est recommandé de porter des lunettes de soleil durant les sorties pour limiter le contact avec la poussière, le vent, les rayons du soleil, le pollen et autres allergènes. Très contagieuses, les conjonctivites infectieuses requièrent plus d’attention. Il est primordial de toujours se laver les mains avant de se toucher les yeux, surtout si un cas est constaté dans l’entourage. Les conjonctivites infectieuses peuvent aussi se transmettre à la piscine. Le port de lunettes de natation ou du masque est alors vivement conseillé et prévient également l’irritation oculaire due à l’eau chlorée. Les lentilles de contact peuvent également causer une conjonctivite. Il est donc primordial de bien respecter les règles d’hygiène durant leur manipulation et de ne pas dépasser leur durée d’utilisation.